Un problème d’amnésie

 Enlevez d’ici, du milieu du Jourdain, de la place où les sacrificateurs se sont arrêtés de pied ferme, douze pierres, que vous emporterez avec vous, et que vous déposerez dans le lieu où vous passerez cette nuit.       Josué 4 : 3

Lorsque vos enfants demanderont un jour: Que signifient pour vous ces pierres? vous leur direz: Les eaux du Jourdain ont été coupées devant l’arche de l’alliance de l’Eternel; lorsqu’elle passa le Jourdain, les eaux du Jourdain ont été coupées, et ces pierres seront à jamais un souvenir pour les enfants d’Israël.       Josué 4:6

Voici ce que l’Eternel a ordonné: Qu’un omer rempli de manne soit conservé pour vos descendants, afin qu’ils voient le pain que je vous ai fait manger dans le désert, après vous avoir fait sortir du pays d’Egypte.       Exode 16:32

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais quand je relis l’histoire du peuple d’Israël, en particulier lors de leur sortie d’Egypte et de leur traversée du désert, à plusieurs reprises je me prends à penser  : « Et c’est reparti …  Ce n’est pas possible, ils ont encore oublié tout ce que Dieu a fait pour eux par le passé !  » Mais si je m’arrête et que je regarde ma propre vie, je me rends compte que je fais éxactement la même chose. Même si mes déserts ne sont pas faits de sable et de canicule, même si mes ennemis ne sont pas des soldats armés jusqu’aux dents, même si mes déjeuners ne sont pas composés de manne toute fraiche du matin, j’oublie … J’oublie les délivrances que Dieu a opérées dans ma vie, j’oublie les réponses aux prières passées, j’oublie les miracles que j’ai pu contempler, j’oublie les promesses de sa Parole que j’ai vu se réaliser…

Dieu sait de quoi nous sommes faits. Et il sait que nous souffrons tous d’amnésie spirituelle. C’est la raison pour laquelle nous trouvons à de nombreuses occasions dans la Bible la mise en place de mémoriaux, mise en place demandée par Dieu, dont le rôle était de rappeler non seulement ce que Dieu avait fait pour la génération présente, mais aussi de présenter Sa fidélité aux générations suivantes.

En Josué 3, Dieu écarte les eaux du Jourdain pour permettre aux peuple de passer à sec. Il demandera que pour chaque tribu une pierre du milieu du Jourdain soit ramassée , puis les 12 pierres seront entassées en Josué 4 , représentant le mémorial du miracle opéré par Dieu lors de la traversée du Jourdain.

En Exode 16, Dieu donne la manne au peuple. La manne ne pouvait se garder plus d’une journée (sous peine d’être envahie par les vers), excepté pour le respect du sabbat, où la manne  se conservait alors miraculeusement 2 jours. Dieu demande alors de remplir un vase de manne pour témoigner aux descendants de ce que Dieu avait réalisé comme miracle, le pain donné dans le désert après la délivrance du pays d’Egypte. Cette manne se conservera alors longtemps sans jamais pourrir.

Et nous trouvons dans la Parole de Dieu de très nombreux autres exemples de mémoriaux dressés sur ordre de Dieu.

Le défi

Avez-vous de tels mémoriaux dans votre vie ? Un objet, une photo qui vous rappellent comment Dieu est intervenu dans votre vie ?

Voici une idée toute simple pour créer un mémorial : Je vous propose aujourd’hui de prendre un bocal en verre qui deviendra le « bocal de la reconnaissance » . Gardez à proximité une petite pile de petits morceaux de papier prédécoupés et des crayons. Demandez à chacun (y compris les jeunes enfants et… vous-même !) de penser aujourd’hui  – et les jours suivants – à des occasions passées où la grâce de Dieu s’est manifestée de façon particulière, puis de les noter sur ces petits morceaux de papier et les glisser dans le pot. Par exemple : une réponse spécifique à des prières, une guérison physique, une protection d’un accident, comment Dieu a pourvu alors que vous étiez sans travail, comment Dieu est venu toucher votre cœur pour vous attirer à lui, etc…. Vous aurez la joie de voir le bocal se remplir petit à petit. Vous pouvez même ajouter une activité : celle de décorer ce pot. Et gardez ce pot bien en évidence, y compris cette étude terminée !

Chères amies, n’oublions rien.  Devenons des femmes qui combattent l’amnésie spirituelle avec les moyens suggérés par Dieu dans sa Parole…

Quelques pensées sur “Un problème d’amnésie

  1. Magnifique, concret, pragmatique, ludique … merci Annie et Frédérique !
    Mon 1er message de reconnaissance dans le pot sera pour le blog « vivre dans la grâce  » et pour mes 2 sœurs en christ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *