Esther : Introduction et Chapitre 1

Bienvenue à chacune d’entre vous dans notre étude du livre d’Esther… Et un bonjour tout particulier à toutes celles d’entre vous qui nous rejoignent pour la première fois, nous sommes ravies de vous accueillir !

Comme pour chaque nouvelle étude, le post de démarrage est un peu long, afin de vous donner la plupart des ressources utiles pour les 9 semaines à venir, pour vous-mêmes, les ados et les enfants. Alors je vous encourage à vous installer confortablement, avec votre boisson chaude préférée ☺, pour démarrer ce voyage ensemble. Peut-être avez-vous des questions suite à votre lecture de ce livre, ou des choses que vous n’avez pas comprises, alors n’hésitez pas chaque lundi à venir les mettre en commentaires au bas du post (par exemple aujourd’hui pour le chapitre 1), et je vous promets de tout faire pour y répondre dans la semaine.

Pour celles qui sont nouvelles parmi nous, sachez que tous les lundis, vous aurez les questions de réflexion pour toute la semaine, les activités pour les enfants et tous les vendredis, une réflexion sur le chapitre qui vient d’être étudié. N’hésitez pas à venir partager le vendredi ce que vous avez découvert dans votre semaine de lecture en le mettant en commentaires à la fin du post, c’est un excellent moyen de nous enrichir les unes les autres ! Et pour être certaines de ne rien manquer, abonnez-vous dans la colonne de droite pour recevoir un mail pour chaque publication (2 max par semaine lors des études).

Pour celles d’entre vous qui nous suivent depuis un certain temps, vous trouverez dans les ressources de l’étude des compléments tout nouveaux ! Je vous laisse les découvrir un peu plus loin dans ce post.

UN PEU D’HISTOIRE

Afin de bien comprendre le sens de l’histoire d’Esther dans l’histoire du peuple juif, il est très important de connaitre le contexte historique. Aussi,  j’aimerais faire avec vous un petit voyage dans le temps.

Dans le livre des Juges, après de nombreux siècles de direction directe par Dieu,  le peuple hébreu demande à avoir un roi « comme tous les autres peuples de la terre ». Dieu leur donne alors comme roi Saül, puis  David et enfin Salomon. Ces trois rois ont régné chacun à leur tour sur la totalité du peuple. A l’époque de Salomon, la situation du peuple hébreu est formidable : il a vaincu ses ennemis, construit le Temple, développé une économie florissante et réussi à établir la paix. Il est à son zénith!

Après le règne de Salomon, un événement va marquer un tournant majeur dans l’histoire du peuple hébreu. Le Roi Roboam, succédant à son père Salomon, est implacable et dur. Son comportement  entraîne la révolte d’une grande partie du peuple, et une division en résulte : d’un côté les tribus de Benjamin et Juda resteront avec Roboam et constitueront le royaume du sud, appelé Juda (d’où proviennent les mots judaïsme et juif), avec Jérusalem comme capitale; et de l’autre côté les 10 autres tribus constitueront le Royaume du Nord, appelé Israël, avec comme capitale Samarie et Jéroboam comme roi.  Les Lévites partagés lors de la scission entre les deux royaumes finiront quelques temps plus tard par rejoindre le royaume du Sud. Cette division marquera le « début de la fin » pour ces deux royaumes. Les rois se succéderont, toujours mauvais pour Israël, les entraînant dans l’idolâtrie, et soit bons soit mauvais pour Juda, ce qui aura également de mauvaises conséquences.

La sanction de Dieu face à leur désobéissance ne tardera pas :  le Royaume du Nord, Israël, sera attaqué par les Assyriens et déporté en 722 av JC (ce royaume du Nord, reste en grande partie disséminé dans le monde entier encore aujourd’hui). Puis, un siècle et demi plus tard, le royaume du Sud, Juda, sera déporté en captivité à Babylone par Nabuchodonosor de (environ) 605 à 582 av JC. Il pillera, brûlera et détruira le Temple de Salomon ainsi que le reste de la ville de Jérusalem (Jérémie 52). C’est la première diaspora de l’histoire du peuple hébreu, prenant place avant l’ère chrétienne.

Peu après, un grand bouleversement s’opère dans cette zone du globe : Les Perses envahissent progressivement la région pour devenir rapidement le royaume le plus grand et le plus puissant de la terre (à cette époque !). Tout d’abord, Cyrus le grand, ensuite Cambyse 1er son fils, puis Darius 1er , et enfin nous trouvons son fils,  le roi dont nous parle notre texte en Esther : Assuérus, autrement dit Xerxès 1er. Un petit dessin valant mieux qu’un grand discours, je vous ai fait un petit arbre généalogique des rois qui nous intéressent, pour savoir qui est le fils de qui, les dates étant celles de leur règne (dates avant JC bien entendu) :

Peu après l’arrivée de Cyrus au pouvoir, en 538 av JC,  Esdras 1: 1 à 3 nous indique que « l’Eternel réveilla l’esprit de Cyrus, roi de Perse, qui fit faire de vive voix et par écrit cette publication dans tout son royaume :  Ainsi parle Cyrus, roi des Perses : L’Eternel, le Dieu des cieux, m’a donné tous les royaumes de la terre, Et il m’a commandé de lui bâtir une maison à Jérusalem en Juda.  Qui d’entre vous est de son peuple ? Que son Dieu soit avec lui, et qu’il monte à Jérusalem en Juda et bâtisse la maison de l’Eternel, le Dieu d’Israël ! C’est le Dieu qui est à Jérusalem.  »  Mais seule une partie des juifs présents à ce moment là firent le choix de retourner à Jérusalem. 

Voici donc où nous nous trouvons au tout début de notre histoire : à Suse, la capitale du Royaume des Mèdes et des Perses, au domicile du Roi, dans un royaume où il existe encore de nombreux juifs qui ne sont plus en exil, mais qui ont choisi de rester dans le pays où ils sont nés.

Au moment où le rideau se lève sur notre histoire, Xerxès ne désire qu’une seul chose, réussir là où son père a échoué lors de la bataille de Marathon : conquérir la Grèce.

Voilà ! J’espère ne pas avoir été trop longue… mais il était nécessaire de savoir pourquoi nous sommes à Suse, sous le Roi Xerxès, pour bien comprendre la suite de notre histoire.

Voici à présent vos ressources :

LE MARQUE-PAGE DE VOS LECTURES

Imprimez votre plan de lecture sous forme de marque-page (coupez et pliez) et cochez chaque jour votre lecture !

 

 

 

 

 

 

 

 

 LES QUESTIONS DE DISCUSSION/RÉFLEXION DE LA SEMAINE

Lundi : versets 1 à 4
  • A votre avis, pourquoi Xerxès a-t-il organisé ce festin ? Quel objectif politique a-t-il ? (indice : regardez la fin du descriptif historique ci-dessus)
  • Selon le verset 4, à qui est-ce que le vocabulaire utilisé se rapporte habituellement ? A qui donc Xerxès se compare-t-il ? Regardez 1 Chroniques 29 : 11.
  • Depuis combien de temps Xerxès est-il Roi ? Sachant que Xerxès est l’homme le plus puissant de la planète, regardez la carte du royaume perse ci-dessus, quelle est la part de conquètes dues à Xerxès 1er ?   Qu’est ce que le vocabulaire du verset 4 indique sur la personnalité de Xerxès ? Lisez  Jérémie 9:23.
  • Commencez à remplir la fiche descriptive de Xerxès que vous trouverez ci-dessous.
  • Commencez à remplir la feuille des festins donnée ci-dessous.
Mardi : Versets 5 à 8
  • Quelques explications de vocabulaire (version Segond) : ICI
  • Regardez 1 Chroniques 29:12. Nous avons vu hier sur la carte que Xerxès a hérité ce grand royaume essentiellement de son grand-père Cyrus. Mais en réalité, de qui le pouvoir et les richesses de Xerxès 1er proviennent-elles ? Faites une petite liste de vos richesses (matérielles ou non)  et remerciez Dieu de vous les avoir données.
  • Compléter la fiche des festins
  • L’habitude des Perses était toujours de boire à l’excès. Regardez Habacuc 2:15.
Mercredi : versets 9 à 12
  • Compléter la fiche des festins
  • Verset 10 : Que veut dire à votre avis « le cœur du roi était réjoui par le vin » ?  Que dit Proverbes 31 : 4 et 5 ? Pourquoi ?
  • Pourquoi le Roi demande-t-il à Vashti de venir ? A quelle caractéristique de la personnalité de Xerxès vue hier cela fait-il appel ?
  • Le verset 12 met l’accent sur la réaction de Xerxès face au refus de Vashti  en répétant les faits au sein de la même phrase : « Et le roi fut très irrité (colère en hébreu), il fut enflammé de colère (rage en hébreu) ».  Quelques années plus tard,  Xerxès 1er a essayé de construire une sorte de pont flottant pour franchir un bras de mer pour accéder à la Grèce. Hérodote, historien grec raconte que cette tentative ayant échoué en raison d’une tempête, plein de fureur il fit couper la tête à ceux qui avaient présidé à la construction et flageller la mer de 300 coups de fouet, y jetant une paire d’entraves comme pour la lier.  Qu’est-ce que le verset 12 et l’anecdote historique nous apprennent sur la personnalité de Xerxès ?
  • Compléter la fiche de Xerxès.
  • Que dit Dieu concernant la colère ? regardez Proverbes 22:24, Ecclésiaste 7:9, Jacques 1 : 19-20. Est-ce un problème dans votre vie ?
jeudi : versets 13 à 18
  • Xerxès demande quelle loi est à appliquer (sous entendu parmi les lois existantes), est-ce que Memucan répond directement à la question ?
  • Quelle caractéristique de la personnalité de Xerxès Memucan titille-t-il aux versets 17 et 18 ?
  • Que Dieu dit-il au sujet de l’orgueil ?  Regardez Proverbes 16:5 et 16:18
  • Pensez-vous que la réponse de Memucan ait été faite pour calmer la colère du Roi ou bien de l’attiser ? Regardez bien les arguments de Memucan pour répondre. Lisez Proverbes 15:1.
vendredi : versets 19 à 22
  • Quel était l’effet de l’inscription d’une loi dans les lois des Mèdes et des Perses ? Regardez Daniel 6:8.
  • Après avoir rajouté à la colère de Xerxès et piqué son orgueil, que propose Memucan ? Regardez comment Memucam flatte le roi à la fin de son discours verset 20.
  • Que dit la Bible sur la flatterie ? Regardez Psaume 5:10, Romains 16:18b.
  • Est-ce que la réponse de Xerxès vous semble sage ? que dit la Bible concernant les conseillers ? Regardez Proverbes 11:14, 15:22.  Que pouvez-vous en conclure pour vous-même ?
  • Completez la fiche de Xerxès.
  • Cherchez le mot « providence » dans le dictionnaire et écrivez la définition dans votre cahier.

nouveautés pour cette étude 

  1. Pour cette étude et pour toutes les études qui suivront nous vous présentons un nouvel outil : la fiche descriptive de personnage biblique.  Il est toujours très intéressant d’étudier le profil des personnes dont Dieu nous parle dans sa Parole, leurs origines, leur passé, leur personnalité, leur famille, leur nom, etc… Toutes ces choses sont très riches et Dieu nous les a laissées pour de bonnes raisons.

Vous  trouverez cette fiche toute prête dans le cahier Vocap d’Esther ci-dessous sinon ICI, à imprimer en 4 exemplaires pour cette étude.

Vous trouverez un exemplaire avec les explications de remplissage ICI

2. Et pour cette étude une fiche « festins » car comme vous allez le constater on fait beaucoup la fête dans ce livre ! A remplir chaque fois qu’un nouveau festin est mentionné et à imprimer ICI. Elle se trouve également dans le journal VOCAP Esther ci-dessous.

LA MÉTHODE D’ÉTUDE VOCAP

Si vous êtes nouvelle sur ce site, sachez que nous avons présenté une méthode pour étudier facilement la Bible ici. N’hésitez pas à aller y jeter un coup d’œil, une méthode d’étude (VOCAP ou une autre) est indispensable pour tirer le maximum de votre étude.

Voici également ici un marque page à imprimer, à découper, plier et coller pour le conserver dans votre Bible, et qui vous rappellera les points essentiels de la méthode.

LE JOURNAL VOCAP ESTHER

Pour prendre vos notes un simple cahier suffira, sinon nous vous proposons de télécharger et d’imprimer le journal  (en cliquant sur l’image ci-dessous) où vous trouverez :

  • un résumé de la méthode VOCAP,
  • une page par chapitre vocap + notes,
  • les 4 fiches personnages,
  • la fiche festin.

LE COIN DES ADOS/JEUNES

Vous avez  un groupe de jeunes dont vous vous occupez ?  des ados à la maison ?

Alors voici de quoi les aider à mettre en place une lecture-étude quotidienne de la Parole , la méthode VOCAP adaptée aux jeunes avec une fiche sympa à remplir (et éventuellement à colorier pour les amateurs) et sa notice ( Elle a été créée pour les ados mais après tout, elle est pour qui veut 🙂 !)  Cliquez sur les extraits ci-dessous pour télécharger les PDF des pages entières.

Fiche avec explications :

Fiche vierge :

LE COIN DES PLUS JEUNES 

Vous avez des enfants ? Esther est un livre formidable à partager avec eux, soit en leur faisant lire l’histoire dans leur Bible pour ceux qui sont assez grands, soit en la  leur racontant  pour les plus jeunes.

 

Voici quelques activités (cliquez dessus pour les télécharger) pour vous aider à le faire :

Et voilà, vous êtes à présent équipées pour vous lancer avec nous dans cette étude.

Nous vous souhaitons une bonne semaine dans la Parole de Dieu ! et nous vous retrouverons ici même vendredi pour nous plonger ensemble, plus profondément,  dans le livre d’Esther.

Bonne semaine dans la grâce ♥

Quelques pensées sur “Esther : Introduction et Chapitre 1

  1. Bonjour, un grand merci pour ce super site découvert grâce à Mamie Thé…!
    Avec un peu de retard je vais commencer l’étude sur Esther et suis en train d’imprimer les différents documents… Mais je suis également très intéressée par la fiche VOCAP pour mes ados mais je n’arrive pas à la voir et à la télécharger en entier… pourriez vous éventuellement me l’envoyer par mail…? Un grand merci d’avance, amicalement, Marine

    1. Bienvenue Marine dans cette étude du livre d’Esther ! Merci beaucoup d’avoir relevé cet oubli de ma part, c’est à présent corrigé. En cliquant à présent sur les deux images partielles des documents vous aurez immédiatement les documents dans leur intégralité. N’hésitez pas à nous laisser des commentaires, à poser les questions qui vous viennent à l’esprit — nous répondrons !–, à partager ce que vous découvrez de votre côté, c’est une source de réflexion et d’enrichissement pour nous toutes !

      1. Bonsoir, je commence donc aujourd’hui cette étude avec une amie et nous aimerions savoir s’il faut faire une fiche VOCAP chaque jour (mais il y a seulement une page pour cela par chapitre dans le’ journal) ou seulement une par chapitre… Et si c’est une seulement par chapitre à quel moment la fait-on…? Le lundi? Ou on complète au fur et à mesure des jours…? Merci d’avance pour votre aide!

        1. Bonjour Marine,
          Nous nous sommes en effet posé la question avec Annie. Notre choix de décortiquer le livre d’Esther dans le détail a compliqué ce point. 9 semaines, 5 jours par semaine nous faisait mettre 45 pages VOCAP 😳, Ce qui était énorme et pas toujours utile (voire frustrant !) selon les versets étudiés. Voici donc ce que je vous suggère. Ayez un petit cahier (j’utilise les cahiers d’école à peine utilisés des enfants !) à côté de votre étude pour essayer d’appliquer VOCAP et noter vos réflexions pour autant que ce soit possible chaque jour. Et lorsque vous aurez une réflexion « de taille », qui vous touche particulièrement, notez-la dans le cahier imprimé de l’étude. S’il y en a plusieurs dans la semaine -pour certains chapitres cela risque d’être le cas- rien ne vous empêche d’utiliser le dos des pages(ou rajouter des pages VOCAP si la reliure de votre cahier le permet). L’intérêt est d’adopter quotidiennement cette gymnastique de réflexion en lisant votre Bible, ce qui deviendra ensuite un automatisme quelque soit le passage étudié. Cela demande un petit temps d’apprentissage, mais vous verrez, au fil du temps cela sera de plus en plus facile et deviendra même un réflexe ! Bon démarrage d’étude Marine avec cette amie, quelle richesse de pouvoir étudier la Parole à plusieurs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *