Une femme entrepreneur {Voyage au cœur de la femme de Proverbes 31 – semaine 6}

Nous voici dans notre sixième semaine de notre voyage avec la femme de Proverbes 31.  Cette semaine nous allons la découvrir entrepreneur, organisée et prévoyante ! J’espère que vous allez continuer ce voyage avec nous jusqu’au bout. N’oubliez pas l’apprentissage par coeur des versets de la semaine, apprentissage qui souvent nous révèle  des points sur les versets que nous n’avions pas remarqués de prime abord !

Rendez-vous vendredi ici-même sur le blog avec une petite surprise ! En vous souhaitant une très bonne semaine dans la grâce et dans l’étude de sa Parole ♥ !

 

Verset à mémoriser cette semaine

Comme chaque semaine nous continuons à vous proposer un petit coup de pouce pour vous aider à mémoriser le passage de la femme de Proverbes 31. Vous pouvez  cliquer sur les images pour les télécharger, sauvegarder et ensuite les mettre en fond d’écran.

Dans l’annexe de votre cahier vous trouverez ce passage déjà découpé en plusieurs parties pour y travailler un peu chaque semaine. Nous vous encourageons à découper ces passages et les mettre là où vous les verrez souvent.

Proverbes 31:19-21 – format portable

Nous avons créé aussi une version tablette pour celles qui l’utilisent.

Proverbes 31:19:21 – format tablette

Etude pour la semaine

Elle réfléchit à un champ et elle l’acquiert ; Du fruit de son travail elle plante une vigne.
Elle sent que ce qu’elle gagne est bon ; Sa lampe ne s’éteint pas pendant la nuit.
Elle fait des chemises et les vend, Elle livre des ceintures au marchand.
(versets 16,18 et 24)

lundi

Aujourd’hui après avoir relu le passage en entier, choisissiez le verset 16, 18 ou 24 à étudier  à l’aide de la méthode VOCAP.

 

mardi

16 Elle réfléchit à un champ et elle l’acquiert ; Du fruit de son travail elle plante une vigne.

Le verbe « réfléchit » ici  signifie fixer ses pensées sur, planifier, avoir pour objectif. A nouveau nous voyons la notion de planification apparaître. Le texte nous dit ensuite qu’elle acquiert ce champ.  Le texte nous montre qu’il ne s’agit pas d’un achat impulsif mais réfléchi et pesé. Nous découvrons aussi qu’elle prend part aux décisions financières importantes du foyer.  Nous avons vu au verset 11 que son mari a confiance en elle, il sait qu’elle ne fera pas d’achat inconsidéré.  Si vous êtes mariée,  est-ce que votre mari peut vous faire confiance sur la façon dont l’argent est dépensé ?

Nous avons vu  la gestion du budget il y a deux semaines.  Ici nous voyons se dessiner le besoin de faire un peu d’économies pour pouvoir investir dans un projet important.

Elle plante une vigne : c’est un travail difficile mais à terme productif. On ne fait pas ce travail sans savoir ce dans quoi on s’engage. A nouveau réflexion et planification.  Et son action sur le terrain  a  pour résultat l’augmentation de sa valeur. Que faisons-nous avec les biens qui nous sont confiés ?  Les faisons-nous  fructifier ?

mercredi

18  Elle sent que ce qu’elle gagne est bon ; Sa lampe ne s’éteint pas pendant la nuit.

Dans le verset 18 le mot « sent » veut dire goûter, voir, percevoir, découvrir par l’expérience. C’est le même mot que nous trouvons en Psaume 34 :8.

Ce mot répond tout à fait à ce que nous disons aux enfants : Goûte d’abord et tu verras ! Elle peut découvrir en regardant que son travail est de valeur, riche, prospère, plaisant, excellent (d’après le sens du mot traduit par « bon »). Je suis certaine que vous avez déjà expérimenté ce plaisir incroyable à contempler votre travail et vous dire que vous avez vraiment fait « un super boulot » !  La satisfaction du travail fructueux et bien accompli n’a pas d’égal…

Puis notre femme de Proverbes 31 ne laisse pas  sa lampe s’éteindre. La lampe devait à cette époque rester allumée toute la nuit, et contenir suffisamment d’huile pour durer. Que lisons-nous ? Nous avons vu la semaine passée qu’elle se levait alors qu’il faisait encore nuit, et là nous la voyons veiller à ce que sa lampe ne s’éteigne pas durant la nuit ?  Pas de panique, rappelons-nous que ce descriptif de la femme de Proverbes 31 n’est pas du tout un descriptif de poste tel que nous le verrions sur une annonce de recrutement !

Pour qui se lève-t-elle tôt et veille-t-elle à ce que sa lampe ne s’éteigne pas ?  Lisez Philippiens 2 : 3-4.

C.S. Lewis a dit que « la véritable humilité n’est pas de penser moins de soi, mais de penser moins à soi ».  La véritable humilité n’est pas une personnalité effacée, des propos nous rabaissant,  ou l’étalage des sacrifices effectués, elle est une qualité cachée, une attitude du cœur.  Qui est notre modèle d’humilité ? Lisez  Phil 2 :7-8.

jeudi

24  Elle fait des chemises et les vend, Elle livre des ceintures au marchand.

Avez-vous remarqué la progression durant ces quelques versets ? Au verset 13 elle acquiert la matière première : laine et lin. Puis au verset 19 elle file. Au verset 22 la semaine prochaine,  nous la verrons faire des couvertures, et aujourd’hui nous la voyons faire  des chemises et  des ceintures. Les ceintures dont il est fait mention ici sont certainement des ceintures tissées luxueuses,   auxquelles on ajoutait  fils d’or et  pierres précieuses, alternatives de luxe aux ceintures traditionnelles en cuir qui se trouvaient facilement.

Il lui a fallu prendre le temps d’acquérir cette expertise, de fixer (à nouveau planification) des objectifs, avoir la patience et la persévérance pour y arriver mais aussi accepter d’avoir de nombreux échecs avant d’y arriver.

Et vous quels talents avez-vous et développez-vous ?   La plupart d’entre nous n’en feront pas un business,  mais nous pouvons toujours d’une manière ou d’une autre et   faire profiter de nos compétences nos familles puis un cercle plus large.  Réfléchissez aux talents que vous avez  et notez-les ci-dessous.

Nous la voyons transformer ce qu’elle a acquis en apportant une plus-value.  Nous avons déjà vu cette semaine la plus-value qu’elle avait apportée  à un terrain en y plantant une vigne.  Ici,  nous la voyons développer ses compétences en filant,  en tissant et en fabriquant chemises.   Après en avoir fait profité sa famille, elle élargi le bénéfice de ses réalisations à un cercle extérieur : les marchands.  Réfléchissez à comment faire profiter autour de vous vos compétences.

Que vous fassiez cet étude seule ou en groupe, n’hésitez pas à venir sur le site ou sur notre page Facebook poster vos observations ou questions. Nous serions ravies de vous entendre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *