Une femme qui sert les autres {Voyage au cœur de la femme de Proverbes 31 – semaine 5}

Nous voici en semaine 5, à la moitié de notre étude. Nous espérons que vous continuez, tout comme nous, à prendre un grand plaisir à l’étude de ce passage ! Et que la mémorisation des versets se passe bien 😉 … Cette semaine nous allons voir en quoi la femme de Proverbes 31 se tourne vers les autres.

Verset à mémoriser cette semaine

Voici le petit coup de pouce de la semaine pour vous aider à mémoriser le passage de la femme de Proverbes 31. Dans l’annexe de votre cahier vous trouverez ce passage déjà découpé en plusieurs parties pour y travailler un peu chaque semaine. Nous vous encourageons à découper ces passages et les mettre là où vous les verrez souvent.  Mais je pense que vous serez toutes d’accord si je disais qu’il  y a un endroit que nous regardons très souvent (peut-être même un peu trop !) que nous soyons à la maison ou ailleurs. Où ça ? Sur nos écrans de téléphone, bien sûr ! 😉 Alors pour toute cette semaine quand vous regarderez votre téléphone pour envoyer un message ou vérifier l’heure, vous pourrez aussi travailler sur votre verset à mémoriser !

Portable :

tablette :

Etude pour la semaine

Elle se lève lorsqu’il fait encore nuit, Elle donne la nourriture à sa maison Et ses instructions à ses servantes.
Elle ouvre ses mains pour le malheureux, Elle tend la main au pauvre.

(Versets 15 et 20)

lundi

Lisez le passage de Proverbes 31 :10-31 en entier puis choisissez le verset 15 ou 20 à étudier à l’aide de la méthode VOCAP.

Mardi

Choisissez parmi les passages suivants et trouvez les points communs : Gen 19 :27, Gen 28 :18, Ex 24 :4, 1 Samuel 1 :9, Job 1 :5, Marc 1 :35, Luc 21 :28.

Pourquoi à votre avis ces scènes se passent-elles tôt le matin ? Quels sont les avantages à faire quelque chose tôt dans la journée ?

Quels seraient tout particulièrement les avantages à mettre votre temps personnel avec Dieu le matin ?  Y-a-t il des choses que vous pourriez changer dans votre organisation pour y arriver (comme se coucher plus tôt …) ?

mercredi

Nous avions vu aux versets 11 et 12 qu’elle faisait du bien à son mari. Nous voyons ici qu’elle fait du bien  à sa famille puis à ses servantes, et enfin  nous verrons au verset 20 qu’elle fait du bien à la communauté.

Le verset 15  indique que la femme de Proverbes 31 commence par s’occuper de sa maison, c’est-à-dire son propre foyer ainsi que les membres de la famille élargie qui pouvaient éventuellement vivre dans la maison. Dieu nous demande de prendre soin des nôtres.  Lisez à ce propos : 1 Tim 5:8.  Regardez Gal 6 :10 – Prenant soin au-delà de notre propre maison, vers qui Dieu nous demande-t-il surtout de nous occuper ?

Puis elle s’occupe de ses servantes. Le mot hébreu « choq » qui est traduit par « instructions » dans la version Segond a plutôt le sens de : « la part prévue qui leur revient », se rapportant souvent soit à la nourriture ou soit aux tâches/instructions. L’idée qui se dégage est que cette part a été déterminée à l’avance. Cela veut dire qu’il y a eu en amont un travail de réflexion, de planification et de réalisation. Il est en effet impossible de répondre aux besoins des autres s’il n’y a pas eu un minimum de ces trois choses.

Regardez quelques-uns au choix parmi les versets suivants ce que Dieu dit face à la planification et à la réflexion : Prov 21 : 5, Luc 14 :28-32, Prov 24 :27, Prov 6 :6-8, Prov 21 :20, Prov13 :6.

Pour prendre soin de vos bien-aimés comment vous organisez-vous ? Planifiez-vous quelque chose ? Comment à votre avis la planification peut-elle cohabiter avec la foi ?

jeudi

Penchons-nous sur le verset 20.  Dans la version Segond, le mot « main » est mentionné deux fois. Mais dans le texte d’origine nous avons deux mots différents.

La première fois il s’agit du mot « kaph » qui signifie main en tant que paume. L’idée véhiculée ici  est qu’il s’agit d’une main tendue pour donner, la paume ouverte.

La deuxième fois, le mot est «  yad » qui évoque la force et la puissance, et cette fois-ci, c’est donc l’idée d’une main forte qui vient en aide ; on peut aisément imaginer une main qui relève l’indigent, qui tire vers le haut  celui qui est dans le plus grand dénuement.

Je sais qu’il est dérangeant de parler d’intérêt lorsque l’on évoque la générosité, et pourtant Dieu donne des promesses, choisissez 2 versets à lire parmi :  Prov 11 :24-25, Prov 19 :17  , Prov 28 :27 Psaume 112 :9,  2 Cor 9 : 8 et 9,

Et voilà ce que Dieu dit si on ne le fait pas : Prov 21 :13  , Prov 28 :27,

Lisez Deut 15 :11, Jacques 1 :27,  Jacques 2 :26, 1 Jean 3 :16-18.

D’après ces quatre versets « s’occuper de ceux qui en ont besoin » est-il facultatif ?  Peut-on dire « J’ai la foi » et ne pas la démontrer par ce type de bonnes œuvres ?

Il y a deux façons de donner : l’une est de donner de l’argent ou de ses biens, l’autre est de donner de son temps, de ses capacités. Comment manifestez-vous le fait de venir en aide aux autres dans votre vie ? Y-a-t il quelque chose à améliorer ?

Voici quelques idées glanées dans des églises autour de nous, chez des amis ou bien dans notre propre vie de famille : Parrainer un enfant (SEL parrainage), offrir des heures de baby-sitting à ceux qui sont dans le ministère, aller entretenir le jardin d’une personne âgée de l’assemblée, préparer des repas pour une maman venant d’accoucher, une personne malade, ou une personne venant de perdre un conjoint/enfant,  organiser une brocante pour aider un couple missionnaire, aller distribuer les repas ou chanter des cantiques le 24 décembre dans un hôpital,  aller offrir à des personnes vivant dans la rue un calendrier avec versets bibliques (cf atelier de noël sur Vivre dans la grâce.com) accompagné d’un sachet de confiseries et fruits, donner un coup de main à la « mission évangélique pour les sans-logis » sur Paris, préparer des repas pour une famille dans le besoin, offrir des fleurs pour montrer à une sœur qu’elle n’est pas seule dans sa souffrance,  coups de fil ou SMS d’encouragements…

Et vous, avez-vous d’autres idées que vous avez mises en pratique ? À quelles délicates attentions de la part de ceux qui vous aiment êtes-vous sensibles ?  N’hésitez pas à venir  mentionner vos idées ou ces délicates attentions en commentaires  sur le site cette semaine !

Que vous fassiez cet étude seule ou en groupe, n’hésitez pas à venir sur le site ou sur notre page Facebook poster vos observations ou questions. Nous serions ravies de vous entendre !

Rendez-vous vendredi ici même sur le blog pour la suite ! En vous souhaitant une très bonne semaine dans la grâce et dans l’étude de sa Parole ♥ !

Une pensée sur “Une femme qui sert les autres {Voyage au cœur de la femme de Proverbes 31 – semaine 5}

  1. Un grand merci pour votre étude très enrichissant, plein d’encouragement. C’est riche de grâces et d’enseignements. Merci encore pour votre travail. Ça me fait du bien de vous lire et surtout la Parole. Dieu soit loué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *