J’aurais bien aimé avoir la partition !

Nous voici arrivées au terme de notre étude de 2 Samuel… Pour notre dernière méditation nous allons finir sur une note magnifique, celle qui résonne à nos oreilles lorsque nous lisons les paroles du cantique écrit par David dans le chapitre 22 !

Je trouve que ce cantique a le parfum de la grandeur de Dieu, de sa magnificence et de sa grâce, et de sa glorieuse intervention dans nos vies. Il nous rappelle combien nous sommes petits et faibles et pourtant si précieux aux yeux de notre grand Dieu qui nous aime. Il nous aide à nous rappeler sa toute puissance dans nos vies et le fait que rien de ce qui nous touche ne lui échappe.

Ce chant de célébration a certainement été écrit vers la fin de la vie de David, alors qu’il pouvait jeter un regard en arrière sur sa vie passée et louer Dieu pour l’avoir délivré de la main de ses  ennemis. On trouve également ce cantique avec quelques modifications dans le livre des Psaumes, chapitre 18.

Avez-vous remarqué les mots utilisés dans les versets 2 et 3 ?

« L’Éternel est mon rocher, ma forteresse, mon libérateur. 3Dieu est mon rocher, où je trouve un abri, Mon bouclier et la force qui me sauve, Ma haute retraite et mon refuge. »

Rocher, forteresse, haute retraite et refuge évoquent des structures solides avec une fondation, et dont la vocation intrinsèque est de résister aux assauts de l’ennemi.  Ces termes sont une image directe de  notre relation avec Dieu.  En lui nous ne craignons rien, il est un abri inébranlable. Dieu est notre sécurité.

David est en pleine détresse. Il crie à Dieu (v. 7) et Dieu l’entend et l’exauce. Non, Dieu ne nous abandonne pas au milieu de notre détresse lorsque nous nous tournons vers Lui. Suit une magnifique démonstration de la puissance de Dieu en marche pour venir au secours de son enfant, David. Dieu met en déroute les ennemis (v. 15) et — j’aime beaucoup cette image —  la main de Dieu se tend pour saisir David et le retirer des grandes eaux (v. 17). Et David conclut cette partie avec ce verset magnifique : « Il m’a sauvé, parce qu’il m’aime ». Chères amies, traversez-vous des temps très difficiles où le désespoir touche votre cœur ? N’oubliez pas que Dieu vous aime aussi, criez à Lui, qu’il soit votre refuge et votre forteresse et sachez qu’en Son temps il vous délivrera.  Il n’est pas difficile de croire dans les difficultés, les attaques de l’ennemi, le mal et la mort n’est-ce pas ? Mais lorsque nous sommes au milieu de telles circonstances il devient difficile de nous rappeler que Dieu nous aime, et que ce que nous vivons le touche au plus haut point.  Et il viendra à notre secours car il nous aime. Rappelez-vous ce que nous avons étudié dans ce livre de 2  Samuel, nous avons vu parfois Dieu opérer une délivrance directement, et parfois envoyer des  personnes — souvent des amis–  pour apporter aide, soutien et encouragements à David. Il en sera de même pour vous.

Au verset 29 David nous rappelle que Dieu est notre lumière. Lorsque nous sommes dans le noir, nous avons besoin de lumière pour avancer. Rappelez-vous David qui, lorsqu’il se trouvait dans une situation où il fallait prendre une décision, se tournait vers Dieu et lui demandait quelle direction il devait prendre. Il considérait Dieu comme la lumière nécessaire pour connaître le pas suivant.  Nous aimerions connaitre le contenu de la semaine à venir, des années, pour nous-mêmes, nos familles et tous nos bien-aimés. Mais ce n’est pas comme cela que Dieu fonctionne il veut nous éclairer un pas à la fois, et que nous lui fassions confiance pour sa volonté parfaite pour chaque pas.  »  Oui, tu es ma lumière, ô Eternel! L’Eternel éclaire mes ténèbres »

A partir du verset 24 jusqu’au verset 40, David parle de la source de sa force. Regardez qui est l’auteur de cette force :

« 3Il rend mes pieds semblables à ceux des biches, Et il me place sur mes lieux élevés. 
35 Il exerce mes mains au combat, Et mes bras tendent l’arc d’airain. 
36 Tu me donnes le bouclier de ton salut, Et je deviens grand par ta bonté.
37 Tu élargis le chemin sous mes pas, Et mes pieds ne chancellent point.                                                  40 Tu me ceins de force pour le combat, Tu fais plier sous moi mes adversaires »

Eh oui, il s’agit de Dieu. Il aime quand nous dépendons de Lui. Dieu est la source de notre force.   Pensons à Paul (1 Cor 12:7-10) à qui Dieu a dit « ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. »  Nous aimons sortir des situations par nos propres forces, mais Dieu aime que nous le laissions agir en nous. Laissons Dieu se manifester avec puissance alors que nous sommes faibles.  

Et pour terminer, nous voyons en filigrane dans tout ce cantique se dessiner le fait que Dieu est notre espérance. David l’indique tout particulièrement dans les deux derniers versets ;


« 50 C’est pourquoi je te louerai parmi les nations, ô Eternel! Et je chanterai à la gloire de ton nom.
51 Il accorde de grandes délivrances à son roi, Et il fait miséricorde à son oint, A David, et à sa postérité, pour toujours. »

Je suis certaine que chacune d’entre vous aurait de quoi raconter –comme David le fait dans ce cantique–  ce que vous avez vécu dans votre passé et qui illustre magnifiquement comment Dieu  a opéré, dans votre vie,  la délivrance, a été votre refuge, votre lumière,  la source de votre force et constitue votre espérance.

Alors comme David, louons-le parmi les nations !

 

 

 

 

 

Quelques pensées sur “J’aurais bien aimé avoir la partition !

  1. merci pour ces etudes et ces méditations…ce fut enrichissant et tres bénéfique…dommage que ça soit la fin!…quelle sera la prochaine etude? je crois bien qu’il faut continuer…..’de toute façon ,je vous remercie pour votre investissement,merci de m’avoir fait connaitre cette méthode….merci. pour tout ..que Dieu vous fortifie et vous inspire pour la suite ….bien fraternellement, Elyane

    1. Bonjour Elyane,
      Patience :)… la prochaine étude arrive bien vite, et durera tout l’été. Merci beaucoup pour tes encouragements, et ne t’inquiète pas , nous n’avons pas du tout l’intention de nous arrêter dans nos études, c’est notre objectif premier, encourager les femmes à passer quotidiennement du temps dans la Parole afin de mieux vivre toutes les richesses que Dieu y a placées pour chacune ! bonne fin de semaine à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *