Manque de reconnaissance – Attention, danger !

21 En effet, ils ont connu Dieu, mais ils ne lui ont pas rendu gloire et ils ne l’ont pas remercié. Pourtant, c’est ce qu’on doit faire pour Dieu. Au contraire, leurs idées sont devenues fausses, et leur cœur sans intelligence a perdu la lumière.
22 Ils disent qu’ils ont la sagesse, mais ils sont devenus fous.

28 Comme ils n’ont pas voulu reconnaître Dieu, Dieu les a laissés suivre leur intelligence tordue, et ils font ce qu’on ne doit pas faire.
29 Ils sont pleins de toutes sortes d’injustice. Ils font le mal, ils veulent ce qui appartient aux autres, ils sont méchants, ils sont pleins de jalousie. Ils tuent, ils se disputent, ils trompent les autres, ils agissent n’importe comment. Ils racontent des mensonges sur les gens,
30 ils disent du mal d’eux. Ils sont ennemis de Dieu, ils insultent les autres, ils sont orgueilleux, ils se vantent, ils trouvent tous les moyens pour faire le mal. Ils n’obéissent pas à leurs parents.
31 Ils sont stupides, ils ne tiennent pas leurs promesses, ils sont sans cœur et sans pitié.
Romains 1

 

Je me demande si vous avez déjà été tentées de minimiser l’importance de votre manque de reconnaissance ? Nous nous permettons par moment de nous laisser nous plaindre « un peu » ou « juste exprimer nos émotions » !

A la racine de toute notre manque de reconnaissance se trouve l’amour de la grandeur de soi. – John Piper

Mais selon Romains 1 ce choix n’est pas sans conséquence.  Une manque de reconnaissance envers Dieu est le premier pas pour nous amener loin de sa volonté, dans la désobéissance et le péché. Il nous est possible de connaitre Dieu et d’être consciente de ses œuvres mais si nous manquons de lui rendre gloire et le remercier, nous retournerons aussitôt dans le péché. Comme John Piper a dit : Si votre cœur ne répond pas à Dieu avec gratitude, votre cœur se noircira. Vous vous soumettez donc à l’oeuvre aveuglante de Satan.

Alors la prochaine fois que nous sommes tentées de minimiser l’importance de notre reconnaissance ou de nous laisser aller un peu à murmurer, pensons :

et prenons garde !


Le défi

Aujourd’hui, identifiez une situation où vous manquez de reconnaissance envers Dieu et qui vous conduit dans le péché. Peut-être est-ce une période difficile dans vos finances pour laquelle vous vous permettez de vous plaindre et qui vous sert de justification pour ne pas obéir à Dieu avec vos dons et vos offrandes. Ou peut-être êtes-vous face à un enfant très difficile, vous murmurez contre lui dans votre cœur ce qui vous conduit à un manque de patience et d’amour. Après avoir identifié cette situation, écrivez dans votre cahier au moins trois sujets de reconnaissance concernant cette même situation, trois sujets pour lesquels vous pouvez remercier Dieu la prochaine fois que vous vous sentez tentées de manquer de reconnaissance !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *