Travailler avec énergie et joie…même lorsque nous sommes fatiguées ?

Alors que ma troisième avait 6 mois et ne faisait toujours pas ses nuits quelqu’un est venu me poser la question :  comment vas-tu ?

« Epuisée, »  lui ai-je répondu.

Plus tard dans la journée, je me souviens d’avoir dit à mon mari. « Je crois que je vais arrêter de dire que je suis fatiguée quand on me demande comment je vais. J’ai l’impression que ça fait plus d’un an que je dis que je suis fatiguée et il me faudra peut-être accepter que ce soit mon état permanent ! »

Cette semaine, nous avons commencé à voir ensemble l’état du travail de la femme de Proverbes 31. De la lecture du passage entier que nous avons faite  nous savons que c’était une femme qui se levait tôt et se couchait tard. Elle s’occupait non seulement de ses tâches à la maison mais elle avait du temps aussi pour prendre soin des malheureux, se faire belle, être une merveilleuse épouse pour son mari et s’occuper de l’enseignement de ses enfants. (Fatiguée, déjà ?!)


Non seulement elle se soumettait à un tel rythme mais nous avons également appris cette semaine qu’elle le faisait avec énergie et joie !

Peut-être  êtes-vous en vacances à la lecture de ces lignes et (je l’espère) vous vous sentez très reposée. Ou peut-être êtes-vous comme moi, en vacances, avec de jeunes enfants, et le souvenir de la fatigue due à un rythme chargé n’est  pas si loin ! Peu importe votre situation, je pense que nous pouvons toutes nous souvenir d’un temps (plus ou moins long !) dans notre vie ou la fatigue a envahi notre quotidien. Et difficile de travailler avec énergie ou même joyeusement quand nous sommes tout simplement épuisées !!

Alors comment y remédier ?

Connaître nos limites et savoir s’y tenir

Non, je ne parle pas de connaître les limites de votre voisine, de vos amies ou même celles de la femme de Proverbes 31 ! Connaissez-vous vos capacités – physiques, émotionnelles, et mentales ? Quand, dans notre rythme quotidien, nous atteignons régulièrement nos limites, quand nous n’avons plus d’espace de respiration, c’est comme si nous mettions tout en oeuvre pour arriver très rapidement à l’épuisement. Quelles sont les choses à faire que Dieu a pour vous, maintenant et aujourd’hui dans cette période de votre vie ? Évitons le piège de se comparer avec quelqu’un d’autre qui n’est pas sage mais demandons à Dieu de nous montrer clairement la part de travail qu’il a spécifiquement pour nous.

Se rappeler du but de tout cela

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement je remarque que parfois ma fatigue est plus une question de fatigue morale que de fatigue physique. Soyons honnêtes – il est parfois très difficile de trouver la motivation pour effectuer le même travail jour après jour. Que ce soit un travail à l’extérieur ou à la maison, parfois nous manquons d’énergie et de joie car nous sommes tout simplement blasées et démotivées !

Elisabeth Eliott a écrit dans son livre Discipline : le travail chrétien n’existe pas. Mais le travail chrétien est n’importe quel travail…fait par un chrétien et offert à Dieu. Col. 3:23 nous rappelle : Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes.
Nous pouvons alors nous rappeler, en effectuant la même tâche encore et encore, tâche  qui ne nous procure pas tant de plaisir en soi (hum, le ménage par exemple ou les courses alimentaires ?! ;))  que par notre attitude, nous pouvons rendre gloire à Dieu même dans les tâches les plus ennuyeuses !

Aujourd’hui, même si je dors enfin de nouveau toute la nuit (la plupart du temps!) , je dois toujours apprendre à gérer mon emploi du temps et connaître mes limites pour ne pas m’épuiser. J’apprends toujours aussi à mettre en pratique Col. 3:23 afin de trouver motivation et joie dans tout ce que je fais, que ce soient des choses visibles des autres ou pas. Mais je suis reconnaissante de l’exemple de cette femme de Proverbes 31 ainsi que celui d’autres femmes dans ma vie qui travaillent avec énergie et joie pour la gloire de Dieu !

Je vous laisse avec ce verset en 1 Pierre 4:11 pour résumer et nous encourager.

Si quelqu’un accomplit un service, qu’il le fasse avec la force que Dieu communique, afin qu’en tout Dieu reçoive la gloire qui lui est due à travers Jésus-Christ. C’est à lui qu’appartiennent la gloire et la puissance, aux siècles des siècles. Amen!


***A vous !
Pour la plupart d’entre nous notre rythme d’été est un peu plus souple et moins chargé. Et si nous prenions un moment pour nous souvenir de notre quotidien d’il y a quelques mois ? Étions-nous fatiguées, sans énergie et sans joie ? Que pourrions-nous changer pour y remédier ? Ressentez-vous le besoin de réévaluer votre emploi du temps quotidien devenu trop chargé et fatiguant ? J’ai récemment lu une question dans un article qui parlait de ce sujet qui m’a fait beaucoup réfléchir : Quelles sont les activités ou les responsabilités que vous changeriez si vous n’aviez pas peur du regarde des autres ?
Ou peut-être avez vous besoin d’une motivation renouvelée ? Comment Col. 3:23 change-t-il votre perspective ?

Bon week-end !

Quelques pensées sur “Travailler avec énergie et joie…même lorsque nous sommes fatiguées ?

  1. Merci mille fois Annie pour ce texte merveilleux. Je me suis immédiatement reconnue dans tes propos. Je me sens moins seule. J’aimerais beaucoup discuter avec toi de cela si tu le permet, mais pas dans les commentaires. Je pense que ça m’aiderai à y voir plus clair. Je te remercie encore. Votre blog est une bouffée d’énergie pour moi. Amitiés.

    1. Bonjour Marlene ! Oui, avec plaisir d’en discuter davantage ! Vous pouvez m’envoyer un message privé via notre formulaire du contact sur le site. A très bientôt ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *