Cuisinons la reconnaissance !

Soit donc que vous mangiez, soit que vous buviez, soit que vous fassiez quelque autre chose, faites tout pour la gloire de Dieu.
1 Corinthiens 10:31

Car tout ce que Dieu a créé est bon, et rien ne doit être rejeté, pourvu qu’on le prenne avec actions de grâces
1 Timothée 4:4

Je pense que nous serions toutes d’accord, si je disais qu’il y a au moins un moment par jour où nous nous arrêtons toutes pour dire merci à Dieu…et même trois moments ! Quand ça ? A l’heure du repas, bien sur ! Mais vous êtes-vous déjà posé la question : pourquoi le faisons-nous ?

A plusieurs reprises dans les évangiles, nous voyons Jésus lui-même en train de rendre grâces à son Père avant un repas. Nous le voyons en train de le faire avant son dernier repas pris dans l’ intimité avec ses disciples mais aussi avant de partager un repas avec plus de 5000 personnes (Mt. 14 : 19). Ce dernier était un repas miracle, mais à vrai dire, tout repas que nous prenons est aussi un miracle !

Dans le monde occidental dans lequel beaucoup d’entre nous vivons, nous avons à notre disposition de la nourriture en abondance, et il est facile de l’oublier. Mais devant chaque repas, nos cœurs devraient déborder de reconnaissance du miracle qui se produit devant nous. Non seulement nous pouvons remercier le Seigneur pour le miracle de sa création – le soleil, la pluie et les saisons, qui sont cordonnés avec une telle exactitude qu’ils permettent à la chaîne alimentaire d’exister- mais nous pouvons aussi le remercier pour le miracle opéré via cette nourriture – celui de nous redonner des forces tout en nous procurant du plaisir au travers du goût, de l’odorat et même de la vue !

Nos actions de grâces avant un repas devraient être donc bien plus qu’une formule récitée ou un cantique chanté avec hâte avant de pouvoir manger. Car devant un tel miracle – y compris lorsqu’il s’agit d’un sandwich pris sur le pouce- comment ne pas répondre avec un cœur reconnaissant tout au long du repas !

Le défi

Lorsque nous faisons nos courses semaine après semaine pour ensuite cuisiner des repas jour après jour, cela peut nous sembler constituer davantage une tâche à accomplir qu’un sujet de joie ! Alors arrivées à l’heure du repas, nous nous empressons souvent de dire merci au Seigneur, aussi rapidement que nous avons préparé ce repas pour pouvoir enfin manger !

Alors aujourd’hui n’attendez pas d’arriver à table pour dire merci, commencez dès que vous faites vos courses et dès que vous cuisinez. Remerciez le Seigneur pour sa bonté et pour la nourriture qu’il a pourvue . Remerciez-le aussi pour l’agriculteur qui est à l’origine, pour les personnes qui l’ont transportée…  Au moment de rendre grâces à Dieu avant de manger, changez votre formule de prière. Soyez créatives en écrivant un petit poème que vous pourriez mémoriser. Ou si vous avez des enfants (ou même si vous n’en avez pas !) apprenez un nouveau chant ensemble. A cet effet, Lise a mis à disposition beaucoup de petits chants disponibles sur YouTube. Voici notre préféré du moment en famille. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *