Elie prie pour la pluie

Dieu a utilisé Elie pour manifester sa puissance face au peuple d’Israël et face aux prophètes de Baal et Astarté.  Le feu est descendu du ciel pour consumer non seulement l’holocauste mais aussi la terre et avaler l’eau présente dans le fossé.  A présent il est temps pour Elie de demander la pluie.  Nous voyons ici une démonstration formidable de la foi d’Elie qui sait que la pluie va tomber, ainsi qu’une belle démonstration de la puissance de la prière.

Vidéo :

Pour télécharger la vidéo :

Faire un « copier » de l’adresse de la vidéo à télécharger : https://youtu.be/xAjjhGAow3w

Puis cliquer ICI, et saisir l’adresse de la vidéo à télécharger. Puis sauvegarder le résultat sur votre ordinateur.

Application spirituelle :

Voici quelques pistes pour vous aider dans la réflexion/application spirituelle que vous voulez engager avec les enfants :

  • Elie, avant même d’invoquer Dieu, sait que la pluie va tomber.
  • Dieu entend toujours nos prières.
  • Elie était un homme de la même nature que nous (Jacques 5:16b-18)
  • Demander aux enfants ce que veut dire « prier » à leur avis.
  • Rappeler aux enfants la raison pour laquelle Dieu a envoyé une sécheresse durant 3 ans 1/2.
  • La persévérance fait partie de la prière et de la foi.
  • Elie avait une confiance absolue en Dieu et en sa réponse pour amener la pluie.
  • L’attente de la réponse n’est pas passive, le serviteur a dû faire le trajet 7 fois.
  • On peut décortiquer  cette scène en trois étapes : l’humilité d’Elie devant Dieu (représentée par sa position physique la tête entre les jambes), la foi de Elie qui « entend » la pluie gronder avant même de commencer à prier, la persévérance de Elie (il envoie le serviteur sept fois).
  • Verset : Jacques 5:16 La prière fervente du juste a une grande efficacité.

Activités :

  • Coloriages : ICI , ICI .
  • Bricolage :   Faire fabriquer par les enfants un Bâton de pluie. Sur le dessin avec verset, faire dessiner aux enfants des nuages, de la pluie, des fleurs  (voir modèle enseignant). Découper le bâton. Rouler et coller la partie à coller dessous. Pincer les extrémités et les replier un tout petit peu. Agrafer une extrémité de façon serrée. Y glisser 1 cuillère à café de riz (je préfère le sel, je trouve le bruit plus réaliste, mais attention aux fuites ! il faut dans ce cas un papier plus solide, plus épais et sécuriser l’extrémité avec du scotch)  et agrafer de la même manière l’autre extrémité. Fichiers modèle enfant ICI , et le modèle adulte ICI (je pense aux enseignants qui comme moi ne sont pas vraiment doués pour le dessin !)
  • Bricolage : Nuage et gouttes de pluie  (en anglais mais les images sont claires),  fichier PDF ICI
  • Labyrinthe ICI
  • Cherche les différences (avec solution – 9 différences si vous pouvez imprimer en couleur, sinon 7) ICI
  • Puzzle ICI

Prochaine leçon : Elie s’enfuit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *