Les 25 noms de Jésus – Semaine 3

Bonjour et bienvenue dans notre troisième et avant dernière semaine du plan de lecture pour l’Avent : Les 25 noms de Jésus ! J’espère que vous prenez autant de plaisir que moi en plongeant le regard sur ces noms de Jésus, noms qui nous en apprennent tant sur Lui. Nous n’avons qu’Un seul et unique Dieu mais quel chose extraordinaire que le fait qu’il ait pris le temps de nous révéler les différents facettes de sa personne par ses noms !

Je suis ravie aussi d’entendre tout ce que vous découvrez par vous-même lors de vos études de ces noms. Donc comme toujours, n’hésitez pas à partager  vos pensées dans les commentaires !! 😊

Cette semaine, nous verrons ensemble les noms 14 à 20. Chaque jour, vous aurez un passage Biblique à lire ainsi qu’une courte explication du nom. C’est la durée idéale si vous comptez faire ce plan de lecture en famille ou en couple. Et si vous désirez faire ce plan de lecture pour votre culte personnel, nous avons également inclus une section « Pour aller plus loin… » qui vous donnera un passage plus long à étudier à l’aide de la méthode VOCAP.

Rendez-vous vendredi prochain sur le site pour la suite ! Bonne lecture et bonnes découvertes !!

(*Note : Si votre navigateur ne vous permet pas à y accéder aux jours de ce plan, vous y trouverez ce plan « sans format » ici.)

Le Seigneur Dieu vient avec force, son bras lui assure la domination ; il a avec lui son salaire, sa rétribution le précède. Comme un berger, il fera paître son troupeau, de son bras il rassemblera des agneaux et les portera sur son sein ; il conduira les brebis qui allaitent.
Esaïe 40:10-11

Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. Je suis le bon berger. Je connais mes brebis, et elles me connaissent, comme le Père me connaît et comme je connais le Père; et je donne ma vie pour mes brebis.
Jean 10:11,13-15

Le Bon Berger

Ce nom fait partie des 7 noms cités dans le livre de Jean et donnés par Jésus lui-même en commençant par Je suis … Cette semaine nous verrons ensemble 5 de ces noms. En Jean 10, Jésus s’appelle Je suis le Bon Berger. En Hébreux Il est aussi le Grand Berger ressuscité et en 1 Pierre Il est le Maître Berger qui vient. En comparant son peuple à un troupeau de brebis, le Bon Berger plein de compassion démontre son désir de les prendre sous sa direction et prodiguer ses bons soins (Mt. 9:36), car sans Lui nous sommes égarés et dispersés.

Pour aller plus loin …

Passage VOCAP à étudier : Psaume 23

Que précise ce psaume sur la manière dont Jésus est notre Bon Berger ? Comment avez-vous vécu personnellement cet aspect de sa personne dans votre vie avec Lui ?

Nous étions tous errants comme des brebis, Chacun suivait sa propre voie; Et l’Éternel a fait retomber sur lui l’iniquité de nous tous. Il a été maltraité et opprimé, Et il n’a point ouvert la bouche, Semblable à un agneau qu’on mène à la boucherie, A une brebis muette devant ceux qui la tondent; Il n’a point ouvert la bouche.
Esaïe 53:6-7

Il regarda Jésus qui passait et dit : Voici l’agneau de Dieu.
Jean 1:36

L’Agneau de Dieu

Celui qui se nomme notre Bon Berger se nomme aussi l’Agneau de Dieu. Car Il est devenu semblable à un homme (Phil. 2:7-8) afin qu’il puisse donner sa vie pour ses brebis (Jean 10:15). Quand Jean appelle Jésus l’Agneau de Dieu devant la foule, il emploie une image qui était bien comprise par son auditoire en faisant référence aux sacrifices qui devaient être offert chaque année pour l’expiation des péchés. Mais cette obéissance à la loi dans l’Ancien Testament n’était qu’un ombre de ce que Dieu prévoyait déjà de faire au travers la vie du seul et vrai Agneau de Dieu.

Car il est impossible que du sang de taureaux et de boucs ôte les péchés. C’est pourquoi, en entrant dans le monde, il dit : Tu n’as voulu ni sacrifice, ni offrande, mais tu m’as formé un corps ; tu n’as agréé ni holocaustes, ni sacrifices pour le péché. Alors j’ai dit : Je viens – dans le livre-rouleau c’est écrit à mon sujet – pour faire, ô Dieu, ta volonté. (Hébreux 10:4-7)

Seul l’Agneau de Dieu pouvait être un sacrifice parfait et ce, une fois pour toutes !

Pour aller plus loin …

Passages VOCAP à étudier : Ephésiens 5:1-2 et Romain 12:1-2

Après avoir lu ces passages, quel devrait-être notre réponse face au sacrifice de l’Agneau de Dieu ?

C’est moi, moi seul, qui suis le Seigneur, hors de moi il n’y a pas de sauveur.
Ésaïe 43:11

Il n’y a pas de distinction, en effet, entre Juif et Grec : ils ont tous le même Seigneur, qui est riche pour tous ceux qui l’invoquent. Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.
Romains 10:12-13

 

Le Seigneur

Le Seigneur est certainement un des noms les plus utilisés dans notre appellation de Jésus. Mais avons-nous vraiment saisi la puissance de son Nom ?! Ce Nom qui était tant redouté par tous ceux qui étaient contre l’évangile (Actes 5:40-41) était la raison d’être de ceux qui croyaient en Lui : Moi, je suis prêt, non seulement à être lié, mais encore à mourir à Jérusalem pour le nom du Seigneur Jésus ! (Actes 21:13)

Pour aller plus loin …

Passage VOCAP à étudier : 1 Pierre 3:15-17

Vivons-nous comme un peuple où Christ est sanctifié dans nos cœurs comme Seigneur ?  Prenons le temps de nous examiner pour faire le choix de le laisser régner dans tous les recoins de nos vies !

Le peuple qui marche dans les ténèbres a vu une grande lumière ; sur ceux qui habitent le pays de l’ombre de mort une lumière a brillé.
Esaïe 9:1

Je suis la lumière du monde; celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie.
Jean 8:12

Lumière du Monde

Ce nom fait partie des 7 noms Je suis …  présents dans le livre de Jean. Dans cette période de fêtes nous faisons très souvent référence à ce nom de Jésus. Mais la Lumière de Monde est loin d’être semblable aux petites lumières qui brillent sur notre sapin ! Non, la Lumière du Monde est venue sur terre nous éclairer avec plus de brillance que la voûte céleste. Cette lumière est transmise à tout croyant comme Matthieu 5:14 nous dit : C’est vous qui êtes la lumière du monde !
Pour aller plus loin …

Passages VOCAP : Philippiens 2:12-16 et Ephésiens 5:8-17

Comment devrions-nous vivre en tant qu’enfants de lumière ? Prenons un peu plus de temps dans la prière en demandant au Seigneur, que tout particulièrement dans ce période de fêtes, nous puissions briller dans un monde perdu. Lève-toi, brille : ta lumière arrive, la gloire du Seigneur se lève sur toi. (Es. 60:1) Que votre lumière brille ainsi devant les gens, afin qu’ils voient vos belles œuvres et glorifient votre Père qui est dans les cieux. (Mt. 5:16)

Je suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.
Jean 15:1,5

Le Vrai Cep

A plusieurs reprises dans l’Ancien Testament, Dieu utilise l’analogie de la vigne pour décrire son peuple (Esaïe 5:7). Mais l’image n’était pas toujours très belle. Qu’y avait-il encore à faire à ma vigne que je n’aie pas fait pour elle ? Pourquoi, quand j’espérais qu’elle produirait des raisins, a-t-elle produit des fruits puants ? (Es. 5:4) En se nommant le Vrai Cep, Jésus nous dévoile que ce n’est qu’en demeurant en Lui que nous pouvons espérer porter du fruit, car sans Lui nous ne pouvons rien faire.

Pour aller plus loin …

Passage VOCAP à étudier : Jean 15:1-10

Que devons-nous faire pour demeurer dans le Vrai Cep ? Selon Galates 5:22 quel sorte de fruit produisons-nous en Lui ?

Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n’aura jamais faim, et celui qui croit en moi n’aura jamais soif. Je suis le pain vivant qui est descendu du ciel. Si quelqu’un mange de ce pain, il vivra éternellement; et le pain que je donnerai, c’est ma chair, que je donnerai pour la vie du monde.
Jean 6:35-51

C’est l’Esprit qui fait vivre. La chair ne sert de rien. Les paroles que, moi, je vous ai dites sont Esprit et sont vie.
Jean 6:63

Le Pain de Vie

Dans chacun des 7 noms Je suis dans le livre de Jean, nous retrouvons une image très claire. Tel l’usage des paraboles pour expliquer le royaume des cieux à ses auditeurs, Jésus employait certainement ses différents noms de la même manière. Si vous l’avez déjà remarqué, ces noms ont aussi très souvent un lien avec un nom ou une image déjà présent(e) dans l’Ancien Testament. En se nommant le Pain de Vie, Jésus venait de nourrir les foules. Il saisit l’occasion pour leur rappeler que : l’homme ne vit pas de pain seulement, mais que l’homme vit de tout ce qui sort de la bouche de l’Éternel. (Deut. 8:3)
Pour aller plus loin …

Passages VOCAP à étudier : Lire tout le contexte de ce passage en Jean 6:26-58 avant de lire 1 Corinthiens 11:24-26

Que pratiquons-nous dans l’église aujourd’hui qui nous rappelle cette vérité illustrée dans ce nom de Jésus ?

Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu.
Jean 14:6-7

Le Chemin, la Vérité et la Vie

Ce nom n’a jamais été plus d’actualité que dans notre société d’aujourd’hui.  Dans un monde qui déclare posséder plusieurs chemins pour atteindre Dieu et dans lequel chacun doit trouver sa propre « vérité, » ce nom doit être ancré dans nos esprits et cœurs. Plus que jamais nous devons être pleinement convaincus par ce nom. En se nommant Le Chemin, la Vérité et la Vie, Jésus affirme d’une manière incontestable qu’Il est le seul chemin qui mène à Dieu. En Lui seul est la révélation de la vérité. En Lui seul nous trouverons la vie.
Pour aller plus loin …

Passages VOCAP à étudier : Matthieu 16:24, Jean 8:31-31 et Jean 6:40, 11:25

A la lumière de ces versets, comment pouvons-nous mieux comprendre ce nom : Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ?


Si vous n’avez pas encore reçu vos 25 décorations, pas de panique, il n’est pas trop tard !  Il vous suffit de vous inscrire sur le blog et nous vous les enverrons aussitôt !

En vous inscrivant durant le mois de décembre, recevez vos 25 noms de Jésus sous la forme de décorations de sapin de Noël-calendrier de l’Avent !

Quelques pensées sur “Les 25 noms de Jésus – Semaine 3

  1. Je suis tellement bénie par ces leçons. Je médite encore sur celles de l’été. Et comme pour toutes mes lectures bibliques quotidiennes depuis plus d’un an, je fais un synthèse que je partage par WhatsApp et Facebook, avec un lien vers votre site. Je partage avec beaucoup d’autres ces bénédictions que je reçois de vous et des femmes (et hommes) du monde entier me disent comment il-elle-s sont béni-e-s. Gloire à Jésus!
    Rose

    1. Merci Rose pour vos encouragements. C’est toujours une grande joie pour moi quand des lectrices nous disent utiliser les études en groupe. ☺️ Oui, vraiment toute gloire lui revient ! A très bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *