Vivre dans le repos – idée farfelue ou besoin essentiel ?

Cet été en famille, nous avons pu partir en vacances et profiter d’un repos véritable. Deux semaines sans obligations, sans contraintes et surtout sans portable ! Non, il n’y avait que nous, la belle nature au bord de mer et même le soleil (alors qu’en Bretagne ce n’est pas toujours gagné ! 😉 Nous avons bénéficié d’un repos physique mais aussi d’un repos mental, émotionnel et spirituel. Cela faisait longtemps que nous n’avions pu nous reposer d’une telle manière, et franchement, ça fait du bien !  L’atmosphère au sein de notre famille s’est apaisée et je voyais mes enfants sereins. Le rire était redevenu une habitude quotidienne et mon mari et moi avons retrouvé la complicité de deux amoureux.  Même mon corps a retrouvé une bonne santé et les soucis qui m’empêchaient de dormir sont devenus un souvenir lointain.

Inutile donc de vous dire qu’à la fin de ses deux semaines je n’étais pas très disposée à rentrer chez nous !

J’ai alors formulé une prière à Dieu …

Seigneur, peux-tu m’accorder de vivre cet état de repos même après les vacances ? Que ce repos intérieur puisse être reflété dans ma vie tout au long de l’année, malgré les changements et la charge de mon environnement « extérieur. »

Mais bien que ce soit le désir sincère de mon cœur, cela a davantage été exprimé  comme un souhait fantaisiste, plutôt qu’une prière de foi ! Car après tout, nous devons tous apprendre à rentrer une fois nos vacances terminées, dire au-revoir au soleil, au bien-être et au repos et retourner à la « vraie » vie … non ?

Dans notre société d’aujourd’hui, nous avons tendance à regarder le repos qui se limite dans le temps. Le temps des vacances, le temps d’une journée ou le temps d’une nuit … et encore ! 😉 Le repos est de plus quelque chose qui nous est accordé une fois notre travail accompli, c’est donc quelque chose de mérité.  Nous avons droit à des vacances après des mois cumulés de travail, droit à un weekend après une semaine, et droit à une nuit de sommeil après une journée …

Mais est-ce que cette idée, projetée par notre société, idée du repos limité dans le temps et mérité suite à notre travail, est également celle de Dieu ?

Cet été j’ai passé du temps dans le livre de Génèse en suivant l’étude par Jen Wilkin : Dieu de la Création (ressource en anglais mais que je recommande vivement pour toutes celles qui peuvent !), et j’ai été frappée par le concept très clair du repos de Dieu.

Loin d’encourager la paresse ou la lassitude, le repos instauré par Dieu pour l’homme est pour le pousser à  tourner son regard vers lui ; pour nous rappeler que tout ce que nous avons, que nous faisons, ou même le simple fait que nous ayons encore le souffle de vie, sont un don de la part de Dieu. Pour cela toute louange et gloire reviennent à lui seul. Ce repos inclut toutes ses facettes : le repos de corps, mais aussi âme et esprit. Ce véritable repos qui apporte la paix à notre pensée, la joie à notre âme et la santé à notre corps, ne se trouve qu’auprès de Dieu seul.

Bien évidemment, un jour tout enfant de Dieu entrera dans sa gloire céleste pour enfin avoir le repos éternel. Mais je crois que nous n’avons pas besoin d’attendre ce jour-là pour goûter à ce véritable repos.

Nous savons que Dieu, après avoir créé le monde en 6 jours, a pris le 7ème jour pour cesser toute activité, instaurant ainsi le premier sabbat. Cette septième journée qui est venue couronner le travail de Dieu, était à la fin de son travail, un travail qui était parfait et entièrement complet. Mais ce septième jour pour Dieu dans le récit de la création était en fait le tout premier jour pour l’homme (et la femme !). De même,  dans la culture juive, une journée ne commence pas par le matin mais avec le soir.

L’homme ne termine pas sa semaine par le repos, il la commence.

Mais pourquoi tout cela a-t-il de l’importance dans notre compréhension du repos ?

Parce que le repos de Dieu n’est pas une chose à laquelle nous avons droit seulement après avoir bien travaillé pour le mériter. Nous ne pourrons jamais  assez ou assez bien travailler pour pouvoir mériter le repos. Même en enchaînant les semaines surchargées, notre travail ne sera jamais parfait, jamais complet, du moins pas sur cette terre.

Non, le vrai repos est un don de Dieu, une grâce.

Quand nous sommes donc renouvelées dans notre intelligence pour approcher le repos du point vue de Dieu et non celui du monde, nous commençons alors avec le repos et non le contraire. C’est-à-dire que le repos devient notre point de départ et non notre destination finale.

Cette prise de conscience pour moi a beaucoup changé la façon que je vois mes journées, mon emploi du temps ou même ma liste de tâches. Et vous savez quoi ?  Dieu est en train de répondre à ma prière de cet été.

Non, je ne suis pas restée en Bretagne et j’ai fini quand même par rallumer mon portable. 😉 Ma vie même depuis la rentrée ressemble certainement aussi à la votre … je ne vois pas les jours passer.

Mais ce repos intérieur …

Cet état du cœur de repos qui se retrouve qu’en Lui, je suis en train d’apprendre à le vivre.

En venant à Lui, en s’asseyant à ses pieds, je commence mes journées, non plus avec la demande : Seigneur tu vois tout ce que je dois faire aujourd’hui, bénis-le s’il te plait! Mais plutôt avec la question : Qu’as-tu Seigneur pour moi aujourd’hui ? Donne-moi s’il te plait mon pain quotidien.

Parfois cela veut dire qu’Il m’accorde sa grâce pour tenir un agenda de ministre dans la paix et le calme en œuvrant avec toute l’énergie qu’il m’accorde. (Col. 1:28)

Mais parfois cela veut dire aussi que je dois réévaluer mon agenda et mes engagements (même mes engagements dans son service) pour vivre aussi un repos physique ou avoir plus de temps pour des priorités négligées.

Loin de l’avoir parfaitement comprise, je souris de voir comment le Seigneur continue sa bonne oeuvre. Car finalement de vivre dans la grâce est aussi de vivre dans son repos. 🙂

Oui, cette attitude envers le travail et le repos est loin d’être celle du monde, mais devrais-je être vraiment surprise ? Car le maître du sabbat ne nous dit-il pas :

Venez à moimoi, je vous donnerai du repos. (Matt. 11:28)

Si vous êtes une fidèle lectrice de Vivre dans la Grâce, alors vous avez certainement remarqué que notre temps de pause de cet été a duré bien plus longtemps que prévu ! Merci beaucoup pour votre patience et grâce envers nous en nous accordant ce repos supplémentaire. 🙏🏻💛 Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes toujours bien présentes avec dans le cœur le désir de vous servir !

Une nouvelle étude biblique n’est pas prévue pour tout de suite mais cela vous donnera l’occasion de faire peut-être une que vous n’avez pas encore eu le temps de faire !? Vous retrouverez désormais toutes nos études sur le site rangées comme il faut pour que vous puissiez vous y retrouvez plus facilement ! Découvrez nos études dans la rubrique « Etudes Bibliques » dans le menu.

Ou peut-être avez-vous envie de vous lancer dans le livre biblique de votre choix, retrouvez désormais toute nos ressources pour étudier au mieux votre Bible ici !

A très bientôt !

 

Quelques pensées sur “Vivre dans le repos – idée farfelue ou besoin essentiel ?

  1. Quelle joie de vous retrouver !
    Merci pour ce post et cette réflexion sur le repos… j’ai justement repris ces derniers jours l’étude de Frédérique « Se reposer et lacher prise » et je me suis replongée dans ces invitations au repos… je traverse une période éprouvante au travail et l’invitation du Seigneur à venir à Lui est une promesse qui m’est particulièrement précieuse en ce moment !
    Merci à toutes les deux pour tous ces partages si bienfaisants !
    Mirabelle

    1. Merci ! Oui, l’étude de Frédérique cet été sur le repos était vraiment très bien. Nous sommes toujours émerveillées de voir comment le Seigneur nous accorde de la même pensée dans nos études car même en étudiant des passages complètement différents cet été, nous nous somme retrouvés sur ce thème récurent dans la parole de Dieu : Son repos ! ☺️ Qu’Il vous l’accorde en abondance surtout en ce moment dans votre situation au travail. 💛

  2. Cet article m’a beaucoup parlé !!! Merci beaucoup Annie ! C’est bizarre je pensais justement à toi récemment et je me suis promis de te faire signe très bientôt …
    Que Dieu vous bénisse toute votre belle famille !
    Affectueusement,

    Marie

  3. Très heureuse de vous relire… Et merci pour ce partage qui me parle aussi à moi bien évidemment…
    Oui revoir notre agenda avec Lui et nous reposer en Dieu seul… voilà un bel objectif…
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *